Basile de Césarée: Se conformer pleinement aux paroles de l'Écriture


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/monast59/public_html/templates/yoo_moustache/styles/bose-home/layouts/article.php on line 44

PANORAMA, octobre 2009
ENZO BIANCHI, prieur de Bose
Je te le confesse, si j'aime tant ce Père de l'Église, c'est aussi parce qu'il assigne à l'Écriture ce réel primat, qu’elle revendique et qui lui revient dans la vie chrétienne

PANORAMA, octobre 2009
par ENZO BIANCHI, prieur de Bose 

Cher Jean,
Ta lettre m'est bien parvenue et je t'en remercie. Je voudrais aujourd'hui répondre à la question que tu m'y poses concernant Basile de Césarée. Ainsi, plutôt que de te présenter un autre Père, je te propose de revenir encore vers celui que j'ai abordé avec toi dans mon dernier courrier: mon cher grand Cappadocien mérite bien une deuxième lettre de ma part!
Que signifie « se conformer avec pleine certitude à ce qui est signifié dans les paroles de l'Écriture », me demandes-tu? Cette expression de Basile le Grand, que je te citais, indique l'importance que tient la Bible dans l'existence chrétienne de tout baptisé. Pour Basile, les Écritures doivent constituer la norme de vie et le critère de jugement pour chacun: s'y conformer est le propre du croyant. Tu te souviens que, lorsque je t'expliquais le mois dernier la dimension centrale de la « communion » pour Basile, je soulignais déjà combien, selon ce Père du IVe siècle, la Bible façonne tant la relation du chrétien avec son Seigneur que la communion des croyants entre eux. Oui, la Parole de Dieu demeure la suprême autorité dans l'Église: chaque chrétien doit se placer en face d'elle comme un simple serviteur, pour chercher toujours à la mettre en pratique. Voilà ce que signifie l'expression que tu me demande de commenter.
Mais il faut aller plus loin. Car Basile, lorsqu'il interprète les Écritures pour ses frères, puis les fidèles de son diocèse de Césarée en Cappadoce (actuelle Turquie), les aborde avec une extrême rigueur.