Athanase d’Alexandrie: Dieu s’est fait homme pour nous faire Dieu


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/monast59/public_html/templates/yoo_moustache/styles/bose-home/layouts/article.php on line 44

PANORAMA
avril 2009
But de la vie spirituelle : participer à la vie éternelle, et même devenir Dieu. Oui, l’homme est un animal dont la vocation est de devenir Dieu

PANORAMA
avril 2009
par ENZO BIANCHI, prieur de Bose

Cher Jean,

Aux premiers siècles après le Christ, l’Égypte a constitué un véritable berceau spirituel pour le christianisme. Elle a bien sûr accueilli les pères du désert, dont je t’ai souvent entretenu, mais elle a aussi vu naître Origène, qui faisait l’objet de ma dernière lettre. Je voudrais aujourd’hui te présenter le patriarche d’Alexandrie Athanase, né dans cette ville vers 295.

Trois ans après avoir participé avec son évêque à l’important Concile de Nicée, en 325, Athanase fut choisi pour lui succéder comme évêque. Dans cette charge, sa préoccupation a été de confirmer ses fidèles dans la foi et la pratique chrétiennes. Il reconnaissait la grande valeur du témoignage de la vie monastique en ce sens, et visita à plusieurs reprises les monastères qui se développaient à son époque dans le désert égyptien.

Mais une partie importante de sa vie et de ses efforts a également été occupée par des disputes théologiques. Contre la doctrine d’un certain Arius, qui réduisait le Fils de Dieu à une pure créature, une sorte de demi-dieu inférieur au Père, il s’agissait pour Athanase de défendre à la fois la divinité du Christ et l’humanité du Fils de Dieu incarné. Ces combats l’ont conduit en exil à bien cinq reprises, notamment à Trèves, puis à Rome.