Le jour de Seigneur

1a34a53b8cd02b0d3f881d56135dee89.jpg

Depuis quelques années déjà, des épiscopats d'Europe et du Nouveau Monde sont intervenus auprès des chrétiens en vue d'un renouveau du sens et de la pratique du dimanche, jour du Seigneur. En 1992, c'est au tour des évêques de Belgique d'inviter les fidèles à toute une année de large et profonde réflexion sur la sanctification du dimanche, temps pour Dieu, temps pour l'homme.

Pour nous y aider, nous publions ici la traduction fraçaise d'une étude inédite en italien sur la théologie du sabbat et du dimanche menée avec compétence et clarté par le frère Enzo Bianchi.

Cet auteur est le prieur de la communauté de Bose, qu'il a lui-même fondée en Italie. En pleine communion avec l'Église catholique, cette communauté est doublement mixte, puisqu'elle est constituée d'un groupe d'hommes et de femmes, célibataires consacrés; et parce que la communauté est composée de frères et soeurs d'autres confessions chrétiennes.

Bien que n'appartenant à aucun ordre monastique, cette communauté vit, avec un radicalisme peu ordinaire, les grandes valeurs monastiques traditionnelles, ainsi que l'exprime la Règle de Bose.

La vie quotidienne de la communauté révèle ses propres insistances: l'écoute assidue de la Parole de Dieu et la fréquentation de la théologie des Pères d'Orient et d'Occident (par la lectio divina, dans les offices, par des sessions et des publications); les exigences de la vie communautaire; le souci de gagner son pain; une large hospitalité; le sens de la fête chrétienne. Autant d'éléments riches et variés qui marquent également cet ouvrage.

Enzo Bianchi, Le jour du Seigneur. Pour un renouveau du dimanche, Mame, 1992.