Un grand don inatendu: la visite du Cardinal Martini

Bose, 30 janvier 2009
Bose, 30 janvier 2009

30 janvier 2009
La visite du cardinal Martini a Bose a constitué un grand geste d'affection pour notre communauté, et un chant de reconnaissance, de la part d'un homme conscient de se préparer sereinement à rencontrer le Seigneur

09660de3e3df585f6dac3c232074d3fe.jpg

Bose, 30 janvier 2009
Bose, 30 janvier 2009
Bose, 30 janvier 2009
Bose, 30 janvier 2009
Bose, 30 janvier 2009
Bose, 30 janvier 2009
Bose, 30 janvier 2009
Bose, 30 janvier 2009

Vendredi 30 janvier, en un temps de silence et de prière plus intense pour la communauté, le cardinal Carlo Maria Martini, qui atteindra cette année 82 ans, accompagné par Mgr Erminio De Scalzi, évêque auxiliaire de mIlan, a voulu nous faire le doon de sa visite. Il a partagé avec nous la prière de midi et le repas fraternel.

Il s'est agi d'un geste d'affection pour notre communauté et tout à la fois un chant de reconnaissance de la part d'un homme conscient de se préparer sereinement à la rencontre avec le Seigneur: "Je vois désormais devant moi la vie éternelle ... Je suis venu vous saluer pour la dernière fois, dire avec vous merci au Seigneur pour cette longue amitié en son nom: je compte sur votre prière et sur votre affection. Je vous embrasse et vous bénis."

Le cardinal a ensuite voulu saluer plus particulièrement les "ambrosiens", les frères et les sœurs qui l'ont connu et aimé comme évêque, capable de partager la Parole et d'en faire sentir toute la force et la douceur.

"Dans la résurrection du Christ la vie nous est promise, tout comme dans sa mort la proximité fidèle de Dieu nous était assurée aux moments de souffrance et de mort. On meurt seul! Toutefois, comme Jésus, celui qui meurt en Dieu se sait acueilli par les bras du Père qui, dans l'Esprit, comble l'abîme de la distance et fait naître la communion éternelle de la vie. Dans la lumière de la résurrection de Jésus, nous pouvons deviner quelque chose de ce que sera la résurection de la chair. Toute beauté, tout bonheur, toute profondeur de la joie qui touche le corps et les choses constitue une anticipation, pour qui sait le voir, de la résurrection finale."

Nous sommes reconnaissants au Seigneur de nous avoir permis de rencontrer sur notre chemin le cardinal Carlo Maria Martini, la limpidité évangélique et le cœur ouvert de son jugement sur les temps que nous vivons, son grand amour de pasteur pour la sainte Église de Dieu.

Nous lui assurons notre fidèle amitié et notre constant souvenir dans la prière, dans la communion de foi, d'espérance et de charité en Christ, que rien ni personne ne peut briser.

Le cardinal a souvent répété avec foi: "Il n'y a rien d'autre à faire que de prier!"

 

____________________________
Livres auprès de nos Edizioni Qiqajon:

G.ALBERIGO, E. BIANCHI, card. C.M. MARTINI
{link_prodotto:id=204}

E. BIANCHI, card. C.M. MARTINI
{link_prodotto:id=386}