Commission internationale anglicane-catholique à Bose

L’archevêque de Canterbury, Rowan Williams et le pape Benoît XVI
L’archevêque de Canterbury, Rowan Williams et le pape Benoît XVI

La Commission internationale anglicane-catholique a annoncé que la première rencontre de la troisième phase du dialogue théologique (dénommée ARCIC III)  se tiendra dans notre Monastère de Bose, du 17 au 27 mai 2011.  L'iniziativa riflette la volontà espressa da Papa Benedetto XVI e dall’Arcivescovo di Canterbury, Rowan William, in occasione del loro incontro a Roma nel novembre del 2009.


La commission approfondira les thématiques de "L'Église comme communion, locale et universelle" et "Comment l'Église locale et universelle parvient-elle, dans la communion, à discerner l'enseignement éthique juste?". 

Le dialogue officiel entre l'Église catholique et la Communion anglicane – lancé par le pape Paul VI et l'archevêque de Canterbury Michael Ramsey en 1966 – est soutenu par la Commission internationale anglicane-catholique (ARCIC) instituée en 1970 et par la Commission internationale anglicane-catholique pour l'unité et la missin (IARCCUM), créée en 2001 pour traduire à travers des pas concrets le degré de communion spirituelle atteint.

  L'ARCIC III se compose de dix-huit membres (dix anglicans et huit catholiques) et réunit un large spectre d'origines culturelles et de disciplines théologiques. Ses co-présidents sont Mgr Bernard Longley, archevêque de Birmingham, en Angleterre (catholique), et l'archevêque David Moxon des diocèes de la Nouvelle-Zélande (anglican).

Nous sommes reconnaisasnts au Conseil Pontifical pour la promotion de l'Unité des chrétiens et au Département Unité, Foi et Constitution de la Communion anglicane d'avoir voulu choisir notre Monastère comme lieu propice pour leur dialogue fraternel. De notre part, nous les assurons dès maintenant de nos prière et de notre engagement afin que la rencontre de la Commission puisse se dérouler de la meilleure manière et puisse porter des fruits selon la volonté du Seigneur.