Lectio divina sur Mt 13,31-33.44-46

par ENZO BIANCHI
tenue à Lourdes à l'occasion d'Ecclésia 2007, le rassemblement des catéchètes de tous les diocèses de France

Lectio divina du prieur de Bose, ENZO BIANCHI tenue à Lourdes vendredi 26 octobre 2007 à l'occasion dEcclésia 2007, le rassemblement de sresponsables de catéchèse de toute la France, avec la participation de 40 évêques de la Conférence épiscopale française.

La vidéo de la Lectio divina

Introduction

Nous avons écouté quatre brèves paraboles tirées de l'évangile de Matthieu, ou mieux deux couples de paraboles jumelles: tout d'abord celle du grain de sénevé liée à celle du levain (voir Mt 13,31-33), puis les paraboles que l'on peut presque superposer du trésor et de la perle (voir Mt 13,44-46).

Jésus introduit toutes ces paraboles par l'expression: « Le Royaume des cieux est semblable… », que l'on pourrait traduire par: « Il arrive au Royaume des cieux ce qui arrive à… ». Dans ces paraboles, Jésus cherche à faire comprendre à ses disciples l'histoire du Royaume de Dieu, et pour ce faire il a recours à des images quotidiennes, à ce qui est habituel, qu'il présente comme s'il s'agissait d'un événement particulier. Jésus n'utilise jamais d'images statiques, il ne se sert pas de discours abstraits pour illustrer le Royaume des cieux, le Royaume de Dieu. Il crée au contraire des images de vie, parce que le Royaume est une réalité historique, vivante: c'est un événement dynamique qui se développe selon une force autonome.

Toutes ces paraboles sont rassemblées chez Matthieu en un seul grand discours, que l'on appelle le « discours parabolique » (voir Mt 13,1-51). On y trouve sept paraboles, dont deux – celle du semeur et celle de l'ivraie – sont également complétées par une explication fournie par Jésus (voir Mt 13,18-23.36-43).

Mais cherchons à nous mettre à l'écoute de ce qui est écrit et à entendre le message contenu dans ces paroles de Jésus.